vignette blog pergola polycarbonate ou bioclimatique

Cet article a pour vocation de comparer les pergolas bioclimatiques aux pergolas en polycarbonate et de rendre la réflexion sur votre projet moins complexe. En somme, il s’agit de vous faciliter grandement la tâche. 

Comparatif : pergola bioclimatique ou polycarbonate ?

Savoir que l’on désire couvrir sa terrasse à l’aide d’une pergola est une chose, savoir quel type de toiture vous conviendra en est une autre. Hésiter entre plusieurs catégories de pergolas n’a rien de singulier car nombreux sont les paramètres d’un projet et le résultat de ce dernier dépendra d’une somme de décisions aux degrés d’importance plus ou moins élevés.

Cet article a donc pour vocation de comparer les pergolas bioclimatiques aux pergolas en polycarbonate et de rendre la réflexion sur votre projet moins complexe. En somme, il s’agit de vous faciliter grandement la tâche.  

Ensoleillement (été & hiver)

Un prisme, telle est la manière dont nous pourrions qualifier un projet architectural portant sur l’installation d’une pergola. De la même manière qu’un prisme décompose la lumière blanche en plusieurs couleurs, un projet recèle une multitude d’éléments : transmission lumineuse, chaleur et froid, esthétique, air, résistance au vent, durée de vie, sonorité en cas de pluie, prix, etc... 

pergola polycarbonate

Profitons donc de cette introduction sur la lumière pour aborder notre premier sujet : l’ensoleillement. Sur ce terrain, chacune des deux pergola saura vous satisfaire. En effet, nos pergolas en polycarbonate présentent  l’avantage de conserver un maximum de luminosité sous sa toiture. Rappelons que deux teintes sous habituellement disponibles : transparente et opaline ; dans les deux cas, la luminosité ne sera pratiquement pas altérée. Un des nombreux atouts de ce type de toiture est qu’il peut être équipé d’un store par dessus ou dessous dans le but de créer de l’ombre en cas de forte chaleur.  

D'autre part, nos pergolas bioclimatiques possèdent une stratégie diamétralement opposée. Une fois fermées, ses lames créent une ombre totale sous la toiture ; attention toutefois, car cette ombre ne protègera pas tout à fait de la chaleur, nous y reviendrons plus tard. En ouvrant les lames à la verticale, la lumière indirecte du ciel reçue sous la terrasse est maximale ; pour optimiser la quantité de rayons de soleil traversant l’espace entre les lames, il faudra faire pivoter les lames jusqu’à atteindre l’angle adéquat. 

pergola bioclimatique INTERSTELLAR

Si la pergola est adossée à une façade dotée d’une baie vitrée ou de fenêtres, un facteur à prendre en compte est celui de la luminosité obtenue à l’intérieur de votre pièce à vivre. Dans ce cas, le toit en polycarbonate est tout à fait adaptée grâce de l’importante quantité de lumière qu’il transmet. A l'inverse, une pergola bioclimatique peut sensiblement diminuer la luminosité de votre pièce si les lames ne sont pas installées perpendiculairement au mur ; en les ouvrant à 90°, vous obtiendrez une grande clarté. 

Chaleur et air

L’aluminium étant un excellent conducteur thermique, la chaleur reçue par le dessus de la toiture est transmise sous les lames d’une pergola bioclimatique, à moins que celles-ci ne soient isolées au moyen d’une remplissage en polystyrène. Pour climatiser la terrasse, il faudra ainsi légèrement ouvrir les lames de la pergola pour que l’air s’y engouffre (phénomène d’accélération de l’air ou « effet Venturi »). Un équilibre peut être trouvé en ouvrant suffisamment les lames pour appeler l’air tout en conservant une ombre totale sur la terrasse. 

Le principe de fonctionnement d’une pergola en polycarbonate est des plus simple : la couverture de polymère protège de la chaleur mais n’offre guère de possibilité de créer l’appel d’air que nous avons évoqué précédemment.

Néanmoins, si votre pergola n’est pas fermée sur ses côtés, ce ne sera en rien un problème car l’air circulera tout de même sur la terrasse. Une fois encore, le meilleur moyen de se protéger de la chaleur du soleil est de coupler un store en toile à votre toiture. Il est à noter que l’épaisseur du polycarbonate - 16 ou 32mm - joue un rôle minime dans la protection avec des coefficients de transfert thermique U de respectivement 1,9 et 1,1 W / m².K (plus la valeur est basse, plus la transmission de chaleur est faible). 

Esthétique

Nous voici donc sur le terrain des goûts et des couleurs ! Sur ce sujet, nul doute qu’un consensus n’est pas envisageable mais nous pouvons nous accorder à dire que toutes les pergolas en aluminium que nous proposons apporteront une touche de modernité. Avec sa toiture plate, ses profilés à angles droits et ses fixations (vis, platines, pièces d’angles) cachées la pergola bioclimatique talonne tout à fait les évolutions architecturales de nos bâtisses.

De plus, le mouvement des lames de la pergola est des plus gracieux et fera forcément de l'effet. Ajoutez à cela des systèmes d’éclairage variés (rubans courant le long du cadre ou spots placés dans les lames), des moteurs sachant se faire de plus en plus discrets et des coloris personnalisés pour la structure et les lames.

Plus sobre, la pergola en polycarbonate est l’héritage laissé par les vérandas anglaises, désormais sans fioritures et aux formes géométriques assagies. La priorité est donnée à la discrétion des profilés en aluminium au profit des surfaces transparentes (polycarbonate, fermetures en verre). Nuançons tout de même ce propos en précisant que le gris anthracite est bien souvent choisi, ce qui traduit une certaine volonté de la part du public de ne pas effacer l’armature en aluminium.  

pergola polycarbonate

Difficile donc de statuer sur ce sujet, mais la plus-value qu’une pergola peut apporter à votre maison est incontestable. Effet « waouh » garanti.  

Résistance au vent et à la neige

Avec une résistance de 120 kg/m² en pression et dépression, les pergolas VISION savent rassurer leurs propriétaires. Le polycarbonate qui équipe cette gamme de pergolas est pris « en sandwich » dans les chevrons de l’armature et leur largeur ne dépasse jamais 1 mètre. L’aluminium est extrudé (voir notre article à ce sujet) et se montre d’une durabilité extrême ; en termes de résistance, l’aluminium offre à la fois flexibilité et résistance à de fortes charges. Enfin, la pente de la pergola saura prévenir un danger d’amoncellement de la neige, mais il faut tout de même faire preuve de vigilance à cet égard, selon la région et l’altitude où la structure sera posée. Concluons ces quelques lignes sur la résistance du polycarbonate en précisant que sa résistance est 20 à 25 fois supérieure à celle offerte par du verre. 

Charge neige EUROCODE
tableau charge neige EUROCODE pour pergola ORION Polycarbonate

Si l’horizontalité d’une toiture bioclimatique n'est pas rassurante de prime abord, il s’avère que celle-ci se montre tout à fait capable de porter des poids conséquents et de tenir tête à de fortes bourrasques. En effet, les résistances au vent oscillent entre 90 et 200km/h, ceci étant lié au choix du modèle et à ses dimensions (notamment la longueur des lames) ; aussi, la valeur de résistance au poids de la neige débute à 45 kg/m² et peut atteindre 99kg/m² ! Parallèlement à cela, un capteur de neige (combinaison de deux capteurs : pluie et température) peut faire office de système de sécurité dont l’unique fonction est de faire pivoter automatiquement les lames à 90° dans le but de laisser passer les flocons entre elles. Les supports de fixation dans le sol et le mur étant les mêmes pour les deux types de pergolas, celles-ci ne se départagent pas ici. 

pergola cyclades bioclimatique

Durée de vie

Avec son  directement dans la masse du polycarbonate, le jaunissement sera fortement retardé. Ce matériau a bel et bien une durée de vie, comme tout polymère transparent. Un remplacement est donc à prévoir mais la garantie de 10 ans sur le polycarbonate de la gamme VISION donne une indication sur la fréquence à laquelle il vous faudra changer la toiture pour une nouvelle. Moins coûteux qu’un panneau de verre, la rénovation de votre toiture sera moins lourde sur la plan financier. 

Dans cette partie dédiée aux lames d’une pergola bioclimatique, nous dirons tout l’inverse. En effet, l’aluminium n’a pas de durée de vie s’il est utilisé dans des conditions normales. Peu sensible à la rouille par nature et protégé par une couche de peinture thermolaquée, il n’y a donc aucune raison de procéder au remplacement des lames à quelque moment que ce soit. Seuls les joints d’étanchéité, courant sur toute la longueur de chaque lame pour que l’eau ne s’infiltre pas entre deux lames, devront être changés lorsque cela s’avèrera nécessaire.

Si votre pergola est équipée d’un système de manœuvre automatique avec vérin électrique, un changement de cette pièce sera également à prévoir mais uniquement en cas de panne. Il s’agit de machines hautement fiables car elles ne nécessitent aucun entretien et, à l’inverse de vérins hydrauliques ou pneumatiques, aucun risque de fuite de fluide ou d’air n’est à craindre. 

Sonorité en cas de pluie

Le polycarbonate et l’aluminium ne sont pas les meilleurs isolants phoniques, comparé au verre ou au thermotop (panneaux isolants). En effet, le polycarbonate est composé de plusieurs couches d’alvéoles créant ainsi des chambres de résonance ; il en va de même pour les lames en aluminium car celles-ci sont composées de deux parois horizontales augmentant leur résistance aux pressions et dépressions, mais formant aussi une chambre de résonance. Le son produit par la pluie ne sera pas le même : le polycarbonate fera entendre un bruit sec comparable à celui que l’on entend à l’intérieur de sa voiture, alors que les lames orientables produira un son plus métallique. Un remplissage des lames orientables avec du polystyrène, peut facilement pallier à cet inconvénient. 

Prix

Sur le plan budgétaire il va de soi qu’une pergola en polycarbonate se montrera moins onéreuse qu’une pergola bioclimatique, et ce pour plusieurs raisons : moins d’aluminium sur la surface totale, absence de mécanisme de manœuvre (vérin, centrale électrique, profil de manœuvre des lames, vis…), moins de manutention en usine. Si on raisonne à long terme, ce qui n’a rien d’incongru dans la mesure où nos structures sont d’une grande durabilité et d’une fiabilité extrême, un élément est tout de même à prendre en compte : celui du remplacement des panneaux de polycarbonate.

Comme mentionné plus haut, ce changement sera très peu récurrent mais il doit être pris en compte lors de l’achat d’une pergola. De même, le changement de joint des lames entrainera la dépose de chaque lame pour y introduire un nouveau joint. Pour retarder le vieillissement des joints, nous recommandons des les graisser de temps en temps, un produit comme du WD40 fait toujours des miracles avec toute sorte de joints.  

Avec des prix direct usine, vous saurez trouver chez Atrium Concept le meilleur rapport qualité-prix du marché de la menuiserie en aluminium. 

Blog

Nos derniers articles

Vous souhaitez en savoir plus sur nos pergolas ? Consultez nos différentes pages informative afin que les pergolas n’aient plus aucun secret pour vous.

vignette blog définition du thermotop
blog vignette 3 bonnes raisons de poser sa pergola soi même
blog vignette pergola adossée autoportée sans piliers différences

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.