vignette blog fermetures pergola bioclimatique

Les pergolas bioclimatiques se font de plus en plus nombreuses dans nos jardins pour couvrir nos terrasses. Les options sont toutes aussi nombreuses, cet article vous présentera les différentes fermetures potentielles sur les pergolas bioclimatiques. 

Voici une question récurrente : "pourrais-je installer des stores, du vitrage coulissant ou tout autre système de fermeture après avoir monté ma pergola ?" ou bien "cette installation doit être effectuée au même moment que celle de ma pergola ?" Voici tous nos conseils à ce sujet. 

Store vertical

Le store vertical à toile enroulable, aussi appelé « screen », est un dispositif de fermeture de la pergola visant principalement à protéger du soleil, d’un voisinage un peu trop visible, ou d’une légère brise. La structure est constituée de deux parties principales : un coffre dans lequel la toile s’enroule et deux coulisses verticales servant à guider une pièce appelée « barre de charge », profil horizontal effectuant un mouvement de haut en bas et qui tend la toile.

L’assemblage d’un store enroulable est d’une grande simplicité en ceci qu’il suffit de le poser au sol et de raccorder les deux parties ; puis, une fois monté, il doit être redressé et placé en embrasure ou en façade (il s’agit de méthodes d’installation différentes) sur votre pergola. Enfin, si ce screen est constitué d’un moteur électrique, le câble du moteur peut courir dans les profils de votre pergola, si la structure le permet (ce qui est presque toujours le cas). La source électrique à laquelle la pergola est raccordée peut également servir au store périmétrique. 

store vertical pour pergola bioclimatique

Lors de la prise de côtes pour calculer les largeurs et hauteurs du store, il est vivement conseillé de relever plusieurs longueurs : il se peut que vous obteniez, par exemple, deux largeurs différentes. Dans ce cas, la plus petite largeur doit être retenue, et le poseur aura recours à ces cales pour combler les espaces entre le mur ou le pilier et la coulisse du store. `

Autre détail non sans importance et relatif au calcul des dimensions, une tolérance de 3mm doit être retirée des longueurs (largeur et hauteur) dans le but de faciliter l’introduction du store sous la pergola. Comme le lecteur l’a sans doute remarqué, il n’est pas obligatoire de réaliser cette opération pendant le montage de la pergola. Dans les parties suivantes, nous allons voir qu’il en est de même pour les autres types de fermetures mais que quelques détails ne doivent pas non plus être ignorés.   

Vitrage panoramique

Création d’une véranda ou d’un jardin d’hiver en fermant tous les côtés de sa pergola, protection contre le bruit ou le vent, le vitrage panoramique répond généralement à un besoin plus avancé que ce qu’un store peut offrir. A la différence d’un store périmétrique, un vitrage coulissant ou rétractable n’est pas à pré-assemblé au sol. En effet, les rails supérieurs et inférieurs doivent tout d’abord être vissés à l’armature de la pergola, ils servent à accueillir les parois de verre. Cette configuration implique que deux supports doivent être présents pour le vissage des rails, au sol et sur la pergola. 

Si le sol pose rarement problème (rappelons tout de même qu’il est vivement conseillé de visser le rail inférieur à un sol en béton), la pergola peut parfois freiner quelques ardeurs. Voici pourquoi :

  • Sur la face avant, la pergola offre de manière systématique un support de fixation au rail supérieur : il s’agit de sa gouttière servant à soutenir les chevrons et les lames orientables. Ainsi, le rail doit simplement être vissé. Dans certains cas, notamment celui où les vis traversent la paroi de la gouttière, un dispositif d’étanchéité devra être créé avec des rondelles et des bouchons avec un joint d’étanchéité.

  • Sur les côtés, une pergola bioclimatique étant généralement dotée d’un toit sans pente, on pourra également visser le rail supérieur au chevron. Toutefois, si la toiture est dotée d’une pente, il importe de prévoir dès le montage de la pergola un profil de renfort horizontal. Il s’agit le plus souvent d’un profil identique aux piliers, mais placé à l’horizontal sur les côtés gauche et droit, entre le mur et chaque pilier, dans le but de créer un support droit pour le rail supérieur. La partie triangulaire située au dessus de ce renfort peut être comblée par un tympan en polycarbonate ou en verre. Attention, la création de ce support sur les côtés aura pour conséquence de légèrement diminuer la hauteur de passage.
montage vitrage panoramique

Le vitrage coulissant, à la différence du vitrage rétractable, compte des profils de finition en aluminium verticaux, disposés aux extrémités de chaque côté qui doit être fermé. Ces profils peuvent être vissés aussi bien à un pilier qu’au mur de votre maison. De même, s’ils ont été laqués avec la même teinte que celle de la pergola, leur présence sera à peine remarquée. Enfin, à l’intérieur du rail supérieur, un espace entre le haut du panneau de verre et la paroi en aluminium existe, ce qui octroie une certaine tolérance et ne vous oblige pas à calculer la hauteur exacte au millimètre près lors de la création du projet. 

Claustra

Si votre cœur n’a chaviré pour aucune des deux précédentes solutions et que ce type de fermeture à lames orientables vous fait de l’œil, sachez que la pose d’un claustra est aussi aisée que celle d’un store, bien que cette paroi soit sensiblement plus lourde. A l’inverse du screen, le montage n’est pas à réaliser au sol : les coulisses verticales sont à fixer dans un premier temps, puis les axes des lames doivent être clipsés dans leur support circulaire.

Deux modes de fixation s’offrent à vous : verticalement à l’aide de platines (fixations dans le chevron et le sol), ou horizontalement en vissant les coulisses au pilier et/ou au mur. Une fois encore, cette opération ne doit pas nécessairement être faite en même temps que l’installation de la pergola.

Parois fixes en polycarbonate ou verre

Nous conclurons cette démonstration en évoquant un dernier système de parois fixes en verre ou en polycarbonate. Dans le cas du polycarbonate, la pose peut se faire en même temps que celle de la pergola ou après ; l’avantage principal de ce type de panneau est qu’une découpe est parfaitement envisageable sur le chantier, dans le but d’adapter les dimensions de la paroi à celles de votre installation.

A l’inverse, une paroi en verre ne peut être recoupée; car même si vous disposiez d’outils appropriés, le verre est trempé (ce qui renforce sa résistance et diminue le risque de blessures en cas de bris), rendant toutes découpes impossibles sur le chantier sous peine de casser le verre. Si votre souhait est de fermer un côté de votre pergola avec une paroi fixe en verre, il est même plutôt conseillé d’attendre que votre pergola soit montée pour communiquer à notre bureau d’études les dimensions définitives du côté concerné.

Vous voilà rassurés ! Aucune des fermetures précisées ne nécessite donc d’être installée en même temps que la pergola. Pourtant quelques précautions sont à prendre, surtout si le toit de votre pergola est en pente (cela étant toutefois peu courant) ou si vous prévoyez d’avoir recours à un panneau de verre fixe.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.